Le dumper à Papy
 
"Mon papy chéri, avec moi peux-tu jouer?".
Pendant que les autres sont partis se baigner,
Profitons de cette journée ensoleillée.
Près de la mer nous pouvons bien nous délasser.
 
Oh! Mais que c'est bon de toucher le sable chaud!
Hum! Qu'il est fin, c'est vraiment rigolo!
De toucher avec la main il brûle la peau.
Pour bien le compacter allons chercher de l'eau.
 
A présent tous deux imaginons un chantier.
Prenons-nous pour des carriers ou des terrassiers.
Allez grands engins mettez-vous à travailler,
De finir pour la marée ce serait gagné!.
 
Notre tracé du circuit est bien dessiné.
Nos dénivelées sont bien accidentées.
Oh ! Attention chauffeur de ne pas cabaner
De se retrouver par terre est vite arrivé!.
 
 
Un peu sur mon métier je me suis retrouvé,
Chargeuse et dumper je ne les ai oubliés.
Avec le petit je me suis bien amusé.
Cette complicité est à recommencer.
 
Joël Michel (Morlaix)